header-logo

Communication marketing basée sur l'intelligence artificielle

Avis de non-responsabilité : le texte affiché ci-dessous a été traduit automatiquement à partir d'une autre langue à l'aide d'un outil de traduction tiers.


Est-ce qu’un employeur à Denver, CO doit me payer mes gains après que j’ai quitté?

Feb 18, 2020 1:31 AM ET

Lorsqu’un employé de Denver démissionne volontairement ou démissionne de son poste, cela peut créer un peu de tension entre lui et l’employeur. Cela se produit généralement lorsqu’un employé ne donne pas assez d’avis ou qu’il y avait déjà eu des problèmes de construction entre les deux parties. Bien qu’un employeur ne soit pas satisfait de la façon dont les choses se sont terminées entre eux et son employé, cela ne lui donne pas le droit de retenir le dernier chèque de paie de l’employé.

Selon le ministère du Travail et de l’Emploi du Colorado, les employés qui quittent leur emploi doivent être payés leurs «salaires et indemnités, dues et payables, sur le prochain jour de paie régulier. L’employeur peut les payer en espèces, en chèque ou en dépôt direct. Bien qu’un employeur ne soit pas légalement autorisé à conserver le dernier chèque de paie d’un ancien employé, il y a encore des déductions qui pourraient être prélevées qui pourraient entraîner une réduction importante du salaire final de l’employé.

Selon le numéro 8-4-105 de la Loi surles salaires du Colorado , les employeurs sont autorisés à faire les déductions suivantes sur les salaires ou la rémunération d’un employé:

  • Toutes les déductions qui sont « prescrites par ou conformément à la loi locale, étatique ou fédérale, y compris, sans s’y limiter, les déductions pour impôts, les exigences de la Loi sur les cotisations d’assurance fédérales (« FICA »), les saisies-arrêts ou toute autre déduction ordonnée par le tribunal.
  • Toutes les déductions qui vont à un régime de retraite des employés.
  • Paiements pour des prêts, des avances, des bons ou des services, et de l’équipement que l’employé a reçus de son employeur « en vertu d’une entente écrite entre cet employeur et l’employé, tant qu’il est exécutoire et non en violation de la loi ».
  • Déductions pour couvrir le coût de remplacement des produits que l’employé aurait volé à l’employeur. Si un employeur prétend qu’il a retenu de l’argent du dernier chèque de paie d’un employé parce qu’il a volé des biens ou des biens de l’entreprise, il doit avoir déposé un rapport auprès de la police.
  • Déductions pour « hospitalisation et assurance médicale, autres assurances, plans d’épargne, achats d’actions, régimes de retraite complémentaires, organismes de bienfaisance et dépôts auprès d’institutions financières ».
  • Déductions pour la valeur des biens, l’employé n’a pas retourné à son employeur après avoir été congédié. La loi stipule toutefois que l’employeur n’a que « 10 jours civils après la cessation d’emploi pour vérifier et ajuster les comptes et la valeur des biens de tout élément confié à l’employé avant que le salaire ou la rémunération de l’employé ne soit versé comme prévu ».

Que dois-je faire si mon employeur à Denver, CO qui ne me paiera pas mes gains après que j’ai quitté?

Dans le cas où votre Denver, CO employeur refusede vous payer , qu’ils prétendent que vous avez volé des marchandises ou n’a pas retourné les biens de la société (c.-à-uniformes de travail), vous pouvez contacter Anderson Barkley Law pour parler avec un Denver, CO avocat en droit du travail. Un avocat peut évaluer la situation et déterminer quelle serait la meilleure façon de prendre pour recevoir le salaire qui vous est dû.

Contact Information:

Anderson Barkley Law
3900 E. Mexico Avenue, Suite 300
Denver, CO 80210
Phone: 720-506-1764