header-logo

Communication marketing basée sur l'intelligence artificielle

Avis de non-responsabilité : le texte affiché ci-dessous a été traduit automatiquement à partir d'une autre langue à l'aide d'un outil de traduction tiers.


Les travailleurs de l’Arkansas à un emplacement Sonic ont été sous-payés pendant des mois

Apr 9, 2020 6:33 AM ET

De nombreux lieux de travail sous-payent leurs travailleurs soit comme une tentative secrète d’économiser de l’argent ou à cause de simples erreurs. Les personnes touchées ont le droit d’obtenir des paiements appropriés par le biais du processus judiciaire. Un emplacement pour une grande chaîne de restauration rapide à Conway Arkansas est faite pour payer des milliers de dollars en salaires impayés aux employés. Sonic a effectué des paiements incorrects pendant plusieurs mois Le restaurant en question est le Sonic sur la rue Harkrider à Conway. Le ministère du Travail a commencé à enquêter officiellement sur les pratiques de paiement à l’endroit après qu’un employé a constamment trouvé des erreurs dans sa rémunération et les a signalés. Elle a d’abord donné des documents au ministère environ 8 mois plus tôt après avoir estimé que le modèle continu de paiements incorrects lui faisait penser que quelque chose n’allait pas. Après que l’employée a attiré leur attention avec ses déclarations de paie, le ministère du Travail a fait un audit complet des finances de l’emplacement remontant à deux ans. Ils ont constaté qu’environ 12 000 $ en salaires de retour étaient dus entre les 41 employés sur la liste de paie du restaurant. L’employé qui a signalé la situation pour la première fois a reçu 410 $ en salaires manquants. Les employés ont également été informés de leurs droits et ont reçu des ressources pour signaler diverses violations du droit du travail et du travail. Cet emplacement Particulier Sonic était une franchise plutôt que détenue par le siège social de la société. Cela signifiait que le propriétaire devait payer le salaire manquant de son propre argent. Au moment du rapport, le propriétaire avait soumis le montant requis au département du Travail de l’Arkansas et ils étaient en train d’effectuer des paiements aux employés touchés. L’État a encouragé les travailleurs à vérifier tous leurs relevés de paie et à tenir leurs propres registres du nombre d’heures qu’ils ont travaillées. Ils ont également fourni des informations relatives aux applications et aux outils en ligne qui feront la plupart des calculs. Même si l’erreur a été commise par une franchise, le bureau de Sonic a fait des commentaires sur la situation. Ils ont dit qu’ils étaient au courant de l’affaire et que l’endroit en question a retenu les services d’une entreprise externe pour s’occuper de toutes leurs opérations de paie après l’incident. Ils affirment que ces actions devraient prévenir toute question future. Sonic a conclu par une déclaration générale au sujet de leurs emplacements et du nombre de clients qu’ils desservent dans les collectivités du pays. Réclamations salariales impayées Tous les employeurs doivent payer correctement leurs employés. S’ils ne le font pas, ils peuvent faire face à des poursuites, des enquêtes par les conseils du travail, et la publicité négative. Parce que les salaires impayés sont une question commune, certains avocats consacrent leur pratique à aider les travailleurs dans des situations similaires. Obtenir l’aide d’un avocat local Il ya des avocats qui aident les travailleurs avec des problèmes d’emploi dans tout l’État de l’Arkansas énumérés sur USAttorneys.com.

Contact Information:

Free Case Evaluation

Call Us: 800-672-3103